Est-il possible de vivre sans ordinateur ?

Il y a moins d’une quarantaine d’années, l’ordinateur personnel commençait à s’immiscer dans nos mœurs et il a depuis transformé la société et notre vie.

Les ordinateurs sont devenus pratiquement indispensables pour tout le monde. Il nous faut donc en posséder un si nous voulons avoir accès à notre administration, notre travail, notre argent, nos amis, nos familles.

Ainsi, l’utilisation d’un ordinateur s’avère avant tout être une nécessité pour tous, surtout depuis qu’Internet a transformé le monde en un petit village numérique. et cela sera encore plus vrai dans les années avenir.

Comment faisait-on avant ?

Une centaine de journalistes sont rassemblés le 12 août 1981, dans la salle de bal du luxueux hôtel Waldorf-Astoria de New York, et assistent, ce jour-là, à la présentation d’un austère boîtier blanc gris de près de 13 kg muni d’un solide clavier indépendant et d’un écran de 11 pouces, qu’on leur présente à grand renfort de publicité: le 5150, sobrement surnommé « Personal Computer »

Initialement destinés aux entreprises, ou il commença à supplanter abaques (bouliers), compas, règles à calcul et autres moulinettes à roues dentées, utilisés pour la manipulation de chiffres.

Il aura fallu  le début des années 90 pour démocratiser le micro-ordinateur, et le voir s’installer confortablement dans nos foyers, notamment grâce à la naissance en 1991 du World Wide Web permettant ainsi l’expansion d’Internet.

En à peine 25 ans. La courbe exponentielle est telle, qu’en 2008, est franchi le cap symbolique du milliard d’ordinateurs personnels utilisés sur la planète. Dont environ 90% sont connectés à Internet.

Peut-on vivre sans ordinateur ?

Il faut reconnaître qu’il y a de plein de personnes qui n’ont jamais touché un ordinateur.

C’est le cas d’une grande majorité des seniors. Qui n’ont jamais eu l’opportunité d’en posséder ou encore d’en utiliser un, sans compter les lieux défavorisés par manque d’infrastructures. Pourtant, ils vivent bien parmi nous.

Posséder un ordinateur n’est donc pas obligatoire pour bien vivre au 21e siècle.

Outre les personnes du troisième âge, il existe des millions de personnes qui vivent aujourd’hui sans utiliser un ordinateur. Ainsi donc, bien que les ordinateurs soient très importants, on peut bien vivre sans eux et être très heureux.

Cyberdépendance ?

On l’aura compris, l’ordinateur est certes un outil de travail pour tout ce qui est traitement de texte, de contenu multimédia, ou encore la programmation et le développement, ainsi qu’une plateforme de jeu ou de loisirs divers.

Lorsque l’on se procurait un ordinateur il y a une vingtaine d’années, une connexion internet n’était pas indispensable, puisque les usages que les gens avaient de leurs ordinateurs personnels n’étaient pas les mêmes.

Cyberdépendance

C’est la dépendance à l’ordinateur ou à l’univers informatique. Aujourd’hui, elle désigne plus particulièrement la dépendance à internet. Elle touche toutes les tranches d’âge, tous les sexes et toutes les catégories socio-professionnelles. 

Ce n’est qu’avec l’avènement de notre monde interconnecté qu’est apparue une sorte de cyberdépendance. Bref, c’est plus notre utilisation régulière d’Internet qui est mise en cause.

Vivre sans Internet est cependant possible, tout comme l’électricité, une connexion Internet n’a rien de vital.

La comparaison entre les deux technologies est aisée, car une fois que l’on s’y est accoutumé, à l’une comme à l’autre, il est difficile de revenir en arrière, car une fois qu’on a trouvé ses aises, il est difficile de leur tourner le dos…

Cependant, la vie sans Internet est désormais considérée comme une fracture numérique, cette fracture pouvant compliquer le quotidien.

L'importance du Net dans notre quotidien.

Vacances
Photos
de
voyage
Petites
annonces
Demande
d'aide
Cuisiner
Draguer
Se faire
une série
Piratage
Jalousie

La génération née dans les années 80 a grandi avec les sites tels que Facebook, Ebay, Twitter, Tumblr, YouTube, Wikipédia etc…

Presque les deux tiers des 3–6 ans naviguent sur le Web. La grande majorité (~90%) des 7–12 ans surfent sur Internet régulièrement (plusieurs fois par semaine).
La fréquence de connexion croît avec l’âge, plus d’un tiers des 10-12 ans surfent tous les jours et près de la moitié d’entre eux ont un compte pour discuter en ligne.
Un grand nombre de parents ayant pris conscience des dangers du Net en contrôlent l’utilisation. Pour eux, l’initiation à Internet fait désormais partie de l’éducation.

Notre quotidien est devenu sur-connecté : à l’école, au travail, à la maison….

La vie a changé, Internet accélère le temps, on doit maintenant s’adapter à cette accélération du temps. Accélération que nous avons nous même provoquée en utilisant des outils de plus en plus performants.

Nous sommes pressés, amenés à occuper plusieurs « casquettes » dans le milieu professionnel. Les journées sont remplies d’activités diverses et variées, pour la plupart d’entre nous. Nous voulons des résultats rapides et exacts aussi bien dans notre vie personnelle que professionnelle.

Internet répond à toutes nos exigences, un besoin de recette, un plan, commander un produit, rechercher, … C’est une source d’informations, de distractions, d’échanges avec sa famille, de connexion avec le monde entier, garder des contact avec des personnes lointaines ou même proches, et, aujourd’hui, travailler à distance.

Internet reste avant tout, un formidable outil de communication. Il représente un lieu d’échanges, d’ouverture et de réflexion, d’enrichissement intellectuel, et permet une ouverture sur le monde.

C’est également une véritable valeur ajoutée pour les entreprises qui exploitent les possibilités du web pour se faire connaître, pour valoriser leurs activités, ou encore, booster leurs ventes via leur site e-commerce.

Cybergedon. Et si tout s'arrêtait d'un coup ?

La disparition de toute technologie numérique pourrait représenter une, si non pas la, menace la plus catastrophique pour notre société. L’ironie, c’est que nous en sommes les responsables.
Nous avons inventé les ordinateurs, les programmes et Internet, et lentement nous leur avons délégué la plupart des tâches de notre vie.

Une crainte commune véhiculée par la science-fiction, est  qu’une Intelligence Artificielle ne nous domine pas un jour.
Mais nous avons déjà offert notre vie à des systèmes et programmes informatiques avancés, et plutôt que de nous dominer pour nous détruire, tout ce qu’il suffit est de cesser de fonctionner.

On estime qu’un crash total des systèmes informatiques entraînerait le retour de notre société à un style de vie similaires à la fin des années 1800.

Une panne massive de systèmes informatiques créerait un problème catastrophique comme une « Cybergeddon », où tout le monde survivrait. Au moins pour un moment.

Sur le même sujet

Imaginons un monde de près de plus de 8 milliards de personnes renvoyé à un mode de vie sans technologie...

Avant

Après

L’ironie serait que les communautés rurales pauvres des pays moins “favorisés” subiraient moins d’impact et possèdent un plus grand avantage.

Mais eux aussi seraient confrontés à la même menace. On estime que 9 personnes sur 10 mouraient au cours de la première année après l’arrêt à long terme de la technologie informatique.

Au cours de cette première année, combien de personnes malades et affamées regardent avec envie la communauté bien préparée ou la personne disposant d’un stock de nourriture et de médicaments?

Dans les scénarios des événements catastrophiques comme: des astéroïdes nous percutant, des super-volcans entrant subitement en éruption, un super tsunami, un monstre à écailles bousculant les building (je sais, je regarde trop de films), voire une épidémie contagieuse de masse (c’est pas arrivé ça?).

Les effets y découlant auraient décimé la plupart des êtres vivants sur la planète, sans aucune distinction.

Mais, un  Cybergedon, n’en fait pas partie.

Le fait le plus objectif, est que plus le nombre de victimes est important, moins la concurrence est notable pour les survivants.  Ainsi les communautés les plus autonomes pourraient rapidement avoir plus de compagnie qu’ils ne l’imaginent.

... et, quelle pourrait en être l'origine.

IEM (Impulsion électromagnétique)

Chaque détonation nucléaire génère une impulsion électromagnétique. Mais notre propre soleil pourrait en créer une suite à une tempête solaire.
Une IEM ferait littéralement frire les cartes de circuits imprimés et détruirait tous les appareils électroniques avec une carte de circuits imprimés en tant que composant. En tant que cause, c’est le pire des cas et, malheureusement, le plus probable.
La tempête solaire de 1859, qui a fortement perturbé le téléphone et le télégraphe, la supertempête solaire de une tempête solaire majeure qui s’est produite le , une semaine avant que la Terre ne traverse la région dans laquelle la tempête s’est propagée). Si la Terre avait été touchée, les dégâts matériels auraient été extrêmement importants, en particulier en ce qui concerne tous les équipements électroniques.

Virus informatique.

Les virus n’ont rien de nouveau et nous y avons survécu sans catastrophe. Mais cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent pas éliminer les logiciels, voire Internet. En fait, c’est déjà arrivé.
En 1988, un étudiant nommé Robert Morris a développé une ligne de code destinée à mesurer la taille d’Internet. Suite à une erreur de programmation, il a accidentellement lancé ce que l’on a appelé plus tard le Morris Worm . Il a supprimé 10% de tous les ordinateurs en ligne et Internet a dû être partitionné pendant plusieurs jours.

Cyberguerre.

Ou guerre cybernétique, Depuis le début de notre siècle, Internet est devenu un lieu de confrontation militaire. On a tous entendu parler des nombreux virus et hacks avec comme cibles les sites et organisations gouvernementales, les institutions, les grandes et moyennes entreprises, les organisations privées et les particuliers.
En cas de véritable conflit, les attaques s’accéléreraient sans aucun doute et pourraient entraîner un crash massif des systèmes informatiques.

Cyberterrorisme

Présent et actif dans toutes les parties du monde. Le cyberterrorisme se développe et sera sans aucun doute un compagnon constant des autres activités terroristes. La plupart des actions ont été perturbatrices, dans le pire des cas, mais cela à permis à certains gouvernements d’utiliser un « kill-switch » Internet pour arrêter toutes les formes de communication numérique sur les ordinateurs et les téléphones portables.

Mais en quoi serait-ce si grave?

Les conséquences seraient considérables, la vie des habitants qui subiraient une telle attaque ne serait plus possible, entraînant à coup sûr des émeutes, pillages, de la famine et potentiellement des millions de morts.

Les résultats affecteraient chaque facette de nos vies. Principalement en cas d’impulsion électromagnétique, en particulier depuis l’espace, pouvant détruire toutes les cartes de circuits imprimés du monde entier, à moins qu’elles ne soient spécifiquement protégées contre une IEM, comme expliqué précédemment.

Imaginons les conséquences du pire des scénarios …

Exploitation

Fabrication, entreposage et distribution mondial :  Les processus de fabrication se déroulent sur des chaînes de montage équipées de machines. Les robots fonctionnent 24 heures par jour, 7 jours par semaine, et ils sont dirigés par des ordinateurs avec des instructions sur la façon de réaliser chaque étape de tout processus de fabrication. Sans ces ordinateurs, ce ne sont que des morceaux de métal.
L’entreposage est un ensemble logistique très complexe conçu pour suivre l’inventaire des produits manufacturés. Des milliards de produits sont stockés dans des entrepôts massifs, tous suivis sur des ordinateurs avec des enregistrements numériques. Sans ces informations, l’emplacement de la plupart des produits manufacturés serait un mystère.
La distribution de la nourriture, des vêtements jusqu’aux fournitures médicales, s’effectue par le biais d’un ensemble complexe de logistique de la chaîne d’approvisionnement. Les ordinateurs et les programmes de suivi sophistiqués permettent aux produits dans le pipeline de distribution de bouger. Sans eux, le pipeline s’arrête.

Transport

Si un bug informatique peut clouer au sol un avion, n’importe quel avion peut-il voler sans ordinateur de bord ni programmation? Mais le plus grand défi est le contrôle du trafic aérien. Sans ordinateurs connectés à un radar sophistiqué, la capacité de guider et de diriger le trafic aérien serait presque impossible étant donné le volume élevé d’avions qui volent quotidiennement.
Les trains modernes sont également dépendants, la plupart des nouvelles voitures ayant besoin d’ordinateurs intégrés pour fonctionner simplement. Sans compter sur les transports publics, le trafic ferroviaire, les voitures et leur ordinateurs de bord, les voitures électriques, et surtout, les voitures autonomes!
la gestion du trafic autoroutier, la gestion des feux rouge!!! Et la navigation : radars, navigation par satellite, sous-marin… aujourd’hui qui prendrait le bateau si le capitaine ne se fiait qu’aux étoiles? et en parlant de ça, imaginez la NASA sans ordinateurs fonctionnels.

Le réseau électrique

Le réseau électrique mondial est un système complexe et interconnecté. Tout est géré, surveillé et contrôlé par la technologie informatique, du compteur électrique sur le côté de votre maison aux énormes centrales électriques créant et distribuant de l’énergie. Catastrophe nucléaire, chimique, inondation, gestion des barrages sur voie d’eau.

Système de gestion des déchets et des eaux usées.

Économie Mondiale

Chaque transaction bancaire, chaque investissement, chaque système d’exploitation d’entreprise et de société, ainsi que la monnaie et l’infrastructure de chaque gouvernement sont informatisés et liés via Internet et d’autres technologies numériques. Lorsque l’infrastructure permettant ces transactions cesse, le commerce mondial cesse.

Défense nationale

S’il y a un domaine qui est probablement le mieux préparé à une panne mondiale et massive des systèmes informatiques et de la technologie, c’est l’armée. Malheureusement, une grande partie de la technologie militaire dépend de systèmes technologiques avancés qui pourraient provoquer une cascade d’échecs dans des domaines divers.

Communication

E-mail, réseaux sociaux et divertissement en continu, communication d’entreprise, sites Web et moteurs de recherche, service de téléphonie cellulaire – tout est acheminé via un réseau de satellites. Notre matrice de communication étant alimentée par la technologie numérique en termes de matériel et de logiciel. Otez cela, et le monde ne sera plus rien.

Technologies médicales

Le succès de la médecine moderne est largement défini par une technologie sophistiquée. Cela comprend des outils de diagnostic tels que la tomodensitométrie (TDM, imagerie 3D), les IRM, les échocardiographies, les procédures cardiaques, les traitements par radiothérapie, les tests ADN, les tests sanguins et les panels avancés, la recherche médicale etc… Tout cela est alimenté par les technologies numériques propulsées par des ordinateurs.

Services d'urgence

Lorsque vous composez le numéro d’appel d’urgence, le téléphone ne sonne pas à la police locale ou à la caserne des pompiers. mais une centrale auprès d’un opérateur à des centaines de kilomètres de distance qui suit votre emplacement et l’emplacement de l’aide d’urgence la plus proche par ordinateur. La communication des unités sur les lieux d’une urgence nécessite un système informatique complexe pour échanger des informations.

La politique, le social, la civilisation, la culture, l’éducation, la sécurité citoyenne, l’agriculture, etc…

Bref, l’ordinateur est notre meilleur ami et notre pire ennemi. 

Alors est-il possible de vivre sans ordinateur?

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Telegram
WhatsApp

Nos services

  • Graphic Design
  • Web Design
  • Development
  • Web Security
  • Help Desk

Parutions

Catégories

Des sujets que nous voulons partager

Dernières parutions

Metaverse, réalité virtuelle

Metaverse : le web 3.0

Metaverse: le web 3.0. Bâti sur plusieurs technologies, c’est peut-être la prochaine version d’Internet. Le marketing doit s’adapter et les marques aussi

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Veuillez remplir le formulaire
et nous vous contacterons au plus vite

Contactez-nous
Réponse rapide garantie

champs obligatoires*