devpops.ch

Internet : infos ou intox, comment savoir?

Infos ou intox, demi mensonges ou semi vérités, il faut être prudent avec les trésors découverts sur la toile… Et vérifier les sources.

Internet n'a pas le monopole de l'information.

Rumeurs, désinformation ou autres, foisonnent. infos ou intox

Il n’est pas toujours facile de trier la bonne graine de l’ivraie dans le domaine de l’information. Il faut garder un esprit critique face à ce qu’on voit sur Internet. Donc c’est à nous, en tant qu’utilisateurs avisés, qu’il incombe cette tâche. Nous vous proposons ci-après quelques conseils pour le faire.

De plus en plus d’internautes, surtout parmi les plus jeunes, grands consommateurs des réseaux sociaux, utilisent ceux-ci comme source d’information principale et notamment de l’actualité. Or ces médias sont de grands vecteurs de diffusion de fausses informations. De plus, l’anonymat, l’impunité et la facilité de partage font que leur prolifération est incontrôlable.

Internet : infos ou intox, comment savoir?

Image par Gerd Altmann de Pixabay 

 Infos ou intox

Bien que certaines sont liées à des erreurs humaines ou d’interprétation, une grande partie de ces “fake news”  sont faites :

  • dans le but intentionnel de porter préjudice à un individu ou une institution.
  • De faire le « buzz »
  • De promouvoir un acte politique particulier.

Théories du complot à gogo.

internet : comment savoir?

Photo by Elijah O’Donnell on Unsplash

Nombre important de  rumeurs et autres fausses informations sont apparentées aux conspirationnisme ou autre complotisme, friands de “théories du complot”.  Dans son livre “L’Imaginaire du complot mondial”, Pierre-André Taguieff, sociologue français et spécialiste de la question, identifie les quatre grands principes définissant de telles croyances:

  1. Rien n’arrive par accident ;
  2. Tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées ;
  3. Rien n’est tel qu’il parait être ;
  4. Tout est lié, mais de façon occulte.

Une réflexion critique

Les théories conspirationnistes sont généralement dirigées contre des cibles, identifiées par leurs auteurs comme étant à la source du « complot » et sont souvent l’objet de messages haineux, voire de menaces. Ce phénomène n’est pas récent mais a augmenté  grâce à Internet, qui facilite la diffusion de ces théories en toute simplicité auprès d’un large public. Suite aux attentats à Paris en 2015, leur prolifération a suscité l’inquiétude des autorités françaises. Le gouvernement a réagi en créant une plateforme internet pour contrer cette prolifération en donnant, notamment, des outils de réflexion critique.

Infos ou intox

Sites parodiques

Plusieurs sites  comme « Le Gorafi » (en France), « The Onion » (USA) ou anciennement « 24 Matin » (Suisse) font de faux articles d’actualité à visée humoristique. Hélas, il n’est pas rare que les informations publiées sur ces sites soient détournées de leur origine et prises au sérieux puis relayées sur les réseaux sociaux. Sorti de son contexte, l’aspect parodique peut, en effet, facilement échapper au lecteur.

Manipulation par l’image

Les techniques d’information actuelles favorisent l’image, d’autant plus sur les réseaux sociaux où l’échange de photos est omniprésent. Ces images peuvent devenir virales très rapidement et circuler sans que leurs sources soient mentionnées. Elles peuvent ainsi être détournées de leurs publications originelles et utilisées pour illustrer des événements sans liens les uns aux autres. Étant, ainsi un des détournements d’information les plus simples.

Avec l’avènement d’Internet et l’utilisation des logiciels de retouche d’images, il est également devenu beaucoup plus facile que de créer et de diffuser des images trafiquées. Faire disparaître un élément d’une photo peut, par exemple, être réalisé sans trop de problèmes par une personne n’ayant pourtant que des connaissances de base sur ces programmes de retouches numériques.

Internet vérité ou mensonge

Infos ou intox

Quelques astuces pour s'assurer de la véracité de l’information

infos ou intox

Cette photo ainsi que la précédente sont libres de droits par United Nation Covid-19 sur Unsplash

Comme on l’a vu, s’il est facile de se tenir informé grâce à Internet, il faut s’armer d’un esprit critique afin d’en vérifier sa véracité.

Le premier réflexe, est de vérifier la source, lorsque l’information est véhiculée par les réseaux sociaux, dans le cas où celle-ci est spécifiée. Cela peut être un bon indice sur sa crédibilité et de ce qui y est rattaché. De manière générale, favorisez les sources reconnues :

  • Grands titres de journaux
  • Agence de presse.
  • Sites institutionnels
  • etc.

Cependant, une source crédible ne peut pas garantir la véracité de l’information. En effet, les journalistes professionnels peuvent parfois, être eux-mêmes, à l’origine de la diffusion de fausses informations. Ce fut le cas, par exemple, avec l’annonce par l’agence AFP de la mort du PDG Martin Bouygues, démentie peu de temps après avoir été relayées par de nombreux sites d’information en ligne. C’est pourquoi, il est nécessaire de comparer et de recouper diverses sources pour procéder à une vérification fiable.

Vérifier les images

En ce qui concerne les images, il est important de vérifier qu’elles sont bien reliées aux contextes auxquels elles sont attribuées. Des outils tels que Google Images Reverse Search ou TinEye permettent d’effectuer une recherche à contre-sens. En partant d’une image et de pouvoir consulter la liste des diverses pages sur lesquelles la photo a été publiée sur le net. Comparer la date de publication avec la date de l’événement qui est attribué à l’image, est une bonne façon de vérifier la véracité de celle-ci. Si, par exemple, une image est décrite comme ayant été prise lors des attentats de Paris en 2015 se retrouve dans un article publié en 2012, c’est que sa description est fausse.

Et, pour finir, n’oubliez pas qu’Internet est ce qu’il est, et donc, qu’il est toujours préférable de vérifier une information en dehors. N’hésitez pas à consulter des livres –  les encyclopédies entre autres ou les dictionnaires – ou de contacter une personne plus qualifiée dans votre entourage.

Liens utiles

  • Le site Hoaxbuster est spécialisé dans la vérification de rumeurs et en répertorie un très grand nombre.
  • La rubrique Décodeurs du journal “Le Monde” est consacrée à la vérification des informations qui circulent dans le paysage médiatique (déclarations, chiffres, rumeurs, etc.).
  • Inspecteur Viral est une rubrique du journal en ligne “Metro” qui vérifie la véracité de nombreuses news virales.
  • Le Guide de Vérification est un guide complet et gratuit offrant des méthodes pour vérifier l’information sur Internet. Il a été créé par des journalistes et experts dans le domaine des médias.   Infos ou intox, demi mensonges ou semi vérités, il faut être prudent avec les trésors découverts sur la toile… Et vérifier les sources.

Adopte un devpops.ch

Notre devis en ligne pour vous faire une idée

Vous êtes déjà sur la toile et vous avec besoin d'un coup de main pour la gestion de votre site.... nous sommes là avec des solutions pour vous.....
Choisissez votre forfait de maintenance

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :