devpops.ch

La polémique, le manque d’information, les “fake news” la petite nouvelle des connexions déclenche les passions. Entre amour et haine la 5G fait parler d’elle.

Oui mais qu'est-ce que c'est?

5G, entre amour et haine

Image par  Jack Sloop on Unsplash

La 5G est une révolution en bien des domaines, mais celle-ci ne fait pas l’unanimité. Nous allons essayer de comprendre pourquoi cette technologie est tant ciblée.

Quelques dates

La première (1G) a été introduite dans les années 1980, il s’agissait, à la différence des suivantes, d’un système analogique. Sa principale application était les téléphones de voitures.

La 2G est introduite en 1992, on passe à un système numérique, avec des téléphones capables d’émettre des appels, mais aussi de courts messages (SMS). Cette génération a également rendu possible les premières transmissions de données à très bas débit, c’est-à-dire à la vitesse des premiers modems pour accéder à Internet.

De 2000 à 2010, c’est l’époque de la 3G, la principale amélioration est la transmission de données plus rapide, pour arriver à un débit de quelques Mégabit/s avec la 3G⁺, permettant une navigation fluide sur Internet. C’est également l’arrivée des terminaux à écran tactile qui ont fait exploser l’usage et le trafic de données sur les réseaux.

Ensuite, de 2010 jusqu’à aujourd’hui, on est passé à la 4G, avec des débits beaucoup plus importants de 10 Mégabit/s pour accéder notamment à des vidéos en streaming.

2023 arrivée de la 5G.

Contexte

En 20 ans, les réseaux mobiles ont évolué en fonction de l’offre sur le marché.
Le téléphone fixe s’est changé en connexion permanente et mobile, pour arriver avec la 4G à un mini ordinateur de poche.
La 5G offre la possibilité de dialoguer avec nos objets domestiques : électroménager, éclairage, sécurité, commande e-shopping.

Génération après génération, le débit autorisé par les réseaux mobiles va croissant.
L’affichage des sites Internet et le téléchargement (download) des photos, de la musique, des séries et des films, sont de plus en plus rapides.
A chaque nouvelle génération, l’envoi (upload) de photos et le partage de petites vidéos gagnent en rapidité, fluidité et qualité.

Autant à la ville qu’à la campagne la connectivité deviens un enjeu pour l’écologie, le rendement ou la sécurité.

De tout temps les nouvelles avancées quelles soit scientifiques, technologiques ou culturelles on fait polémique: le train à vapeur, l’électricité, la médecine, le rock’n’roll.

Nous n’échappons pas, aujourd’hui, à des siècles de tradition sceptique.
Compte tenu des commentaires de Schumpeter sur les innovateurs et les entrepreneurs – il a dit un jour que leur travail les ouvrait à «social ostracism and to physical prevention or to direct attack» (ostracisme social et prévention physique ou à l’attaque directe)  Schumpeter a écrit ce commentaire en 1912. C’est-à-dire que nous avons une longue histoire de résistance aux progrès technologiques. 

Un manque flagrant d’information

Les moteurs de recherche offrent une multitude d’avis sur la 5G mais très peu d’études sur le sujet. Ce manque d’études génère donc une large palette d’avis divergents et certains fantaisistes.
Par exemple: En suisse, un groupe mis sur pied fin 2018 par la Conseillère fédérale Doris Leuthard sous l’égide de l’OFEV, devait remettre, fin 2019, un rapport de recommandations sur le déploiement de la 5G. Il a finalement énoncé plusieurs scénarios, sans s’accorder sur une recommandation claire.

l’exposition soudaine à des champs électromagnétiques bien plus élevés

l’ANSES* a été mandatée par les Ministères de la Santé, de l’Écologie et de l’Agriculture pour déterminer les risques liés à cette nouvelle technologie. La conclusion de cette étude a été rendue il y a quelques semaines. Elle montre qu’il existe un manque, voire une absence, de données scientifiques sur les « effets biologiques et sanitaires potentiels liés aux fréquences autour de 3,5 GHz ». À ce jour, il n’y a donc aucune information fiable sur l’impact pour l’Homme et pour l’environnement d’être exposés à de tels champs électromagnétiques.

Il est tout de même important de nuancer ces inquiétudes par le fait que le choix du recours aux ondes millimétriques est quant à lui, bien appuyé par des études scientifiques fiables et rassurantes et que les impacts électromagnétiques sont également étudiés par l’ANFR**, seule à pouvoir donner son accord pour que la 5G soit déployée.

* Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail
** Agence nationale des fréquences

5G, entre amour et haine

Faune et flore

Des idées reçues, de fausses conclusions, mettent en avant le danger de la 5G sur les oiseaux, et les insectes  en particulier. Mais aucune information fondée ou scientifique appuie ou infirme cette théorie.

Mauvaise info

Les inquiétudes face à la 5G sont légion, elles font surtout référence à la santé, au manque de sécurité et à l’écologie. Nombre d’articles et publications mettent en garde contre les effets néfastes les ondes :

En 2000, Dr. Bill P. Curry, un consultant et physicien, a étudié la question du risque par rapport aux ordinateurs portables et aux réseaux sans fil. Il a rapporté que la technologie était “susceptible de présenter un grave danger pour la santé”. Il a résumé ses preuves dans ce graphique.

5G, entre amour et haine
Un graphique de 2000 du physicien Bill P. Curry prétendait montrer que les lésions tissulaires augmentent avec la fréquence croissante des ondes radio. Mais il n'a pas tenu compte de l'effet de protection de la peau humaine.

Le graphique montre que la dose de rayonnement reçue par le cerveau, douce au début, mais lorsque la ligne atteint les fréquences des réseaux sans fil, elle grimpe exponentiellement, indiquant un niveau d’exposition dangereux. Ce rapport détaille comment les ondes radio pourraient favoriser le cancer du cerveau. Au cours des années, l’avertissement du Dr Curry s’est largement répandu.

Sauf que le graphique et l’étude du Dr Curry sont faux.

Il a examiné les ondes radio qui affectent les tissus isolés en laboratoire et a mal interprété les résultats comme s’appliquant aux cellules situées au plus profond du corps humain. Son analyse n’a pas permis de reconnaître l’effet protecteur de la peau humaine. À des fréquences radio plus élevées, la peau agit comme une barrière, protégeant les organes internes, y compris le cerveau, de l’exposition.
Malgré l’évaluation anodine de l’établissement médical, les rapports défectueux du Dr Curry ont été amplifiés par des sites Web alarmistes.

Complotisme:

Atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation. Résolution concertée de commettre un attentat et matérialisée par un ou plusieurs actes. Par extension, projet plus ou moins répréhensible d'une action menée en commun et secrètement.

Quelle sont les principales théories :

  • La 5G développe des cancers et  peut causer des lésions ADN

On sait que que les ondes millimétrique de la 5G ne traversent peau humaine.

  • La 5G menace la neutralité du NET

C’est la peur de l’espionnage qui soulève celle-ci, cependant pour les autorités il est beaucoup plus dur de nous surveiller avec ce réseau. Car la 5G fonctionne différemment de la 4G.

  • 20’000 satellites 5G vont être envoyé dans l’espace.

Celle-ci est apparue suite au lancement et mise en orbite des satellites de Space X, 3000 ont été effectivement envoyés, mais le reste pourrait venir d’autre sociétés et à d’autre buts.

  • La 5G Propage la Covid 19

Son origine : Un certain youtubeur Thomas Cowan, et père de la théorie, fait le parallèle avec le début de la grippe espagnole en 1918 lorsque la radio progressait, et l’apparition du coronavirus dans la ville de Wuhan pivot du déploiement de la 5G en chine.
Cette théorie a engendré une vague d’attaques d’antennes en Europe. On compte au moins 70 antennes dégradées volontairement. Le comble c’ est qu’aucune d’entre elles sont des antennes 5G. Car rien ne permet de différencier une antenne réseau lambda et une antenne 5G à moins d’être un technicien dans ce domaine.

Solutions?

  • Faire plus d’études sérieuses

Nous faisons encore des hypothèses sur des études qui ont été faites des années auparavant et qui ne correspondent pas à la réalité réelle, ou à des études qui ne testent qu’une partie du problème, par exemple l’ANFR

5G, entre amour et haine

“Des mesures complémentaires ont également pu être réalisées sur un nombre limité de sites dans une configuration de test particulière, avec du trafic de données dans un faisceau bloqué dans une direction donnée.”

“Ces premières mesures ont été réalisées dans des conditions qui restent limitées. En effet, un seul type d’antenne d’un seul constructeur a été testé.”

“les téléphones 5G fonctionnant dans cette bande de fréquence n’étaient pas disponibles au moment des mesures et il n’a pas été possible de tester des configurations multi-utilisateurs.”

Nous devons faire plus d’études scientifiques qui soient neutres, vérifiées par des faits et réglementées par les gouvernements, avec un budget leur permettant d’être extensifs, et de tester tous les résultats possibles.

Règles de base de la démarche scientifique

La démarche scientifique permet d’encadrer les observations et idées des chercheurs. Son objectif est d’aboutir à une conclusion qui confirme une hypothèse ou une théorie.

  • La neutralité

Une personne tiers ou un comité analyse la théorie

  • La prise en compte des échecs

Tous les facteurs déterminants sont pris en compte 

  • Le doute

Existe t-il quelque chose de contradictoire

  • L’expérience pratique doit confirmer la théorie

Est ce que la démonstration prouve bel et bien la théorie

Image par  Michael Longmire on Unsplash

UNESCO = The United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

L’UNESCO s’est prononcé pour résoudre et endiguer le problème du complotisme. Il faut une campagne de sensibilisation. l’UNESCO  a produit plusieurs séries graphiques éducatives en libre accès.

Sommes toutes, on sait qu'on en sait rien!

déterminer le vrai du faux

Il est clair qu’aujourd’hui nous sommes incapable de définir ou non l’utilité de la 5G, Le manque d’études sérieuses sur le sujet favorisent les informations d’opinion, qui sont nullement objectives et plutôt alarmistes. Difficile d’y voir clair dans ses conditions. 

Les problématiques énoncées sont liées, effectivement a un manque d’information sur la 5G. Nous donnons plus d’importance et plus de sérieux au peu qu’on a à disposition surtout si elles sont de surcroît donnés par une personne de renommée dans le milieu.
Tant que les théories ne sont pas vérifiées et approuvées par un consensus scientifique, celle-ci doit être prise avec des pincettes.
Ces informations, non prouvées ou erronées, peuvent néanmoins être prises au sérieux par des personnes qui vont tout de même les compléter et les modifier. En effet les 2 premières problématiques, si elles ne sont pas gérées à temps, peuvent engendrer des théories du complot. Plus l’information est répandue et plus elle prend de l’ampleur risquant de susciter des idéologies dangereuses pour la population.
D’où vient l’intérêt d’avoir plus d’études scientifiques, et une démarche de vérification des études.
Des campagnes de sensibilisation à l’information ont été organisées et des graphiques éducatifs sont  mis à disposition en libre accès. 

La polémique, le manque d’information, les “fake news” la petite nouvelle des connexions déclenche les passions. Entre amour et haine la 5G fait parler d’elle.

https://blog.bouyguestelecom.fr/on_vous_rapproche/evolution-des-usages-mobiles-de-la-2g-a-la-5g/?gclid=CjwKCAiAlNf-BRB_EiwA2osbxY1tTteWVEOJFxEtVLfriz3kDT8Vc5BpjiFybG1haHdRhI5sheTt_BoCkP8QAvD_BwE&gclsrc=aw.ds

https://www.weforum.org/agenda/2016/07/why-do-people-resist-new-technologies-history-has-answer/

https://en.wikipedia.org/wiki/Joseph_Schumpeter

https://www.heidi.news/sciences/ce-que-dit-vraiment-la-recherche-scientifique-sur-les-effets-de-la-5g

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/09/13/oiseaux-tues-insectes-en-surchauffe-demeler-le-vrai-du-faux-sur-les-animaux-et-la-5g_5509887_4355770.html

https://www.computerweekly.com/news/252483574/Lack-of-clarity-around-5G-fuels-misconceptions-about-next-generation-networks

https://abgi-france.com/communication/5g-entre-mythes-et-realites/

https://www.nytimes.com/2019/07/16/science/5g-cellphones-wireless-cancer.html

——-

https://www.servicesmobiles.fr/5-fournisseurs-cles-de-la-5g-ericsson-huawei-nokia-samsung-et-zte-46572

https://www.numerama.com/tech/650631-theories-du-complot-sur-la-5g-on-passe-au-crible-les-rumeurs-les-plus-absurdes.html

https://www.lesoleil.com/actualite/science/5g-et-coronavirus–les-origines-de-la-theorie-du-complot-cfefde7510181c397e3cdef10bcdcdf6

https://www.frandroid.com/telecom/683506_cest-confirme-la-5g-est-sans-danger-pour-votre-sante

https://fr.unesco.org/news/nouvelles-ressources-lutter-contre-theories-du-complot-liees-pandemie-covid-19 

https://www.emf-portal.org/en/article/overview/mobile-communications-5g/medical-biological#level-2 

https://www.lavoixdunord.fr/740130/article/2020-04-12/intox-non-l-epidemie-de-coronavirus-n-est-pas-liee-au-deploiement-de-la-5g 

https://www.frandroid.com/telecom/488716_reseau-5g-tout-ce-qui-va-changer-quels-usages-et-pourquoi-la-technologie-est-importante 

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/04/12/six-techniques-pour-verifier-une-information-sur-un-reseau-social_5449052_4355770.html 

https://korii.slate.fr/tech/5g-craintes-defiance-theories-complot-covid-19-medecine-frequences-anthroposophie 

https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/expace/CND/Rapport-ANFR-resultats-mesures-pilotes-5G.pdf  

https://www.scribbr.fr/article-scientifique/demarche-scientifique/ 

——————————–

http://www.who.int/peh-emf/research/database/en/ 

https://fr.wikipedia.org/wiki/5G

Text mix:
Les controverses sont nombreuses: 

  • perturbations des données météorologique en 24GHz
  • Augmentation des ondes hertziennes donc un problème de santé supplémentaire pour les électro-hypersensibles (EHS)
  • Un gouffre énergétique mise en cause l’amélioration des téléchargements vidéo, streming etc…
  • Implantation des antennes dans nos paysages.
  • Piratage de données privées
  • Espionnage des autorités chinoises de nos dossiers classé “top-secret”
  • La propagation du Covid-19
  • Augmentation de bénéfice emploi dans le monde
  • Meilleure connectivité et partage

La polémique, le manque d’information, les “fake news” la petite nouvelle des connexions déclenche les passions. Entre amour et haine la 5G fait parler d’elle.

Dans le cadre de l’HEPIA du cours d’histoire des technologies de l’information nous avons choisi cette problématique car en tant que futur ingénieur IT nous allons certainement devoir travailler avec la 5G et nous voulons comprendre ce que les gens pensent de ce qui pourrait être une source de notre travail. 
Ensuite nous avons fait notre présentation intermédiaire et nous voilà avec notre version final de notre recherche.
Nous avons utilisé des études scientifiques et des articles de presse tels que le Monde et autres articles plus techniques.
Nous nous sommes principalement reposer sur Google Chrome et Google Scholar.
Nous avons donc utilisé la méthodologie amphibie. Qui consiste à scinder notre problématique en plusieurs problèmes puis trouver des solutions.

Adopte un devpops.ch

Notre devis en ligne pour vous faire une idée

Vous êtes déjà sur la toile et vous avec besoin d'un coup de main pour la gestion de votre site.... nous sommes là avec des solutions pour vous.....
Choisissez votre forfait de maintenance

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :